Arrêt sur image – Insolite: Des femmes musulmanes à la conquête du pouvoir dans un environnement laïc (Vidéo)

share on:

Contrairement à ce que les islamistes radicaux véhiculent comme messages, la laïcité est loin d’être la négation des religions. Dans le contexte actuel, le slogan « honore la femme musulmane », a tweeté Nasser Dashti, un activiste koweïtien.

Elles sont d’abord des femmes, ensuite des musulmanes. Savantes, elles ont conquis les plus hautes sphères du pouvoir dans des États laïcs.

Halimah Yacob est la première femme à être présidente de la République de Singapour. Musulmane d’origine malaise, Halimah est une avocate de formation qui a milité depuis son plus jeune âge contre l’islam radical. Elle a accédé à ce poste en 2017 et y demeurera pour une durée de 6 ans.

En effet, Singapour prône une approche laïque flexible et authentique . Si le pays est religieux, il dispose d’institutions laïques qui veillent à la séparation entre la croyance et la sphère politique. La « ville jardin » interdit toute création d’un parti politique d’une affiliation religieuse et empêche toute croyance d’imposer ses valeurs au gouvernement.

Carolyn Walker-Diallo est la première femme musulmane à être élue juge aux Etats-Unis, ainsi que le premier individu de confession musulmane à être nommé ainsi à l’Etat de New York.

La juge, voilée, avait prêté serment sur le Coran de respecter la Constitution américaine. Ce geste a provoqué une grande polémique aux Etats-Unis.

Pourtant, la laïcité « américaine » a honoré cette femme aux qualifications incontestables.

Ilhan Omar est l’une des premières femmes musulmanes à être élue à la Chambre des représentants, en remportant le scrutin dans le 5e district du Minnesota lors des élections de mi-mandat du 6 novembre 2017. La démocrate est somali-Américaine. Elle a fui la Somalie de la guerre civile à l’âge de 8 ans pour débarquer aux USA.

Encore une fois, le sécularisme américain a fait preuve d’intégrité et de vertu. Une interrogation s’impose.. ces femmes, auraient-elles pu s’affirmer dans de tels postes dans le cadre d’un État qui repousse toute approche laïque?

No comment!

Ilhan Omar, l'une des premières femmes musulmanes élues au Congrès américain

C'est l'une des deux premières femmes musulmanes qui viennent d'être élues à la Chambre des représentants américaine.
Arrivée aux États-Unis à 15 ans après avoir fui les horreurs de la guerre en Somalie, voici le parcours exceptionnel d'Ilhan Omar.

Publiée par Brut sur Mercredi 7 novembre 2018

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.