Controverse – L’indéboulonnable Istiqlalien, Faouzi Benallal aurait enfin démissionné de la présidence de la commune de Témara

share on:

Faouzi Benallal, alias le Pharaon, aurait présenté sa démission à la tête de la commune de Harhoura mercredi 7 novembre, au moment où le tribunal administratif de Rabat allait statuer sur son éjection par la Préfecture de Skhirate-Témara.

Un militant istiqlalien pur et dur, Benallal a par contre, nié avoir annoncé son départ, alors que des adversaires attestent du contraire.

En vérité, Benallal aurait démissionné afin de se garantir une chance de se porter candidat aux élections municipales de 2020 « lorsqu’il a comprit qu’il allait être remercié », selon le site Hespress.

Le gouverneur de Skhirate-Témara avait soumis un écrit au Tribunal administratif de Rabat où il s’était reposé sur l’article 64 de la loi organique 113.14 relative aux collectivités territoriales, en réclamant la destitution de Benallal, reconnu coupable de violations « graves » de lois lors de l’exercice de ses fonctions.

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.