Le Ministère de la Justice et des Libertés a mis en avant des données annonçant que le taux de divorce par consentement mutuel au Maroc a augmenté de 3% en 2017 par rapport à 2016 en passant de 17 316 à 17 735, selon le quotidien Al Akhbar.

Le Ministère de Mohamed Aujar a ajouté que le divorce par consentement mutuel a représenté 70% de l’ensemble des divorces dans lesquels les tribunaux de famille ont tranché en 2017.

Par ailleurs, 290 000 contrats de mariage ont été établis en 2017, 74 440 d’entre eux ont été conclus sans l’assistance du tuteur, et 9% réfèrent à des mariages de mineures. Un pourcentage qui demeure très élevé malgré sa diminution de 0.7% en 2017 par rapport à 2016. Cette baisse est expliquée, selon le ministre de la Justice et des Libertés, Mohamed Aujar, par la rigueur des juges quant à l’accord des autorisations relatives au mariage des mineures, a rapporté Al Akhbar.

Article19.ma