L’Algérie, le Gabon et le Ghana sont les trois derniers pays sélectionnés en tant que candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique 2017. Le futur pays organisateur sera désigné le 8 avril par la CAF.

L ’Algérie, le Gabon ou le Ghana sera désigné pays organisateur de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2017), mercredi au Caire, en marge de l’assemblée générale de la Confédération africaine de football (CAF). Après cette annonce, l’instance procèdera au tirage au sort des poules de qualifications de cette 31e édition de la CAN, rapporte le magazine TelQuel.

Dans un premier temps retenue par la CAF parmi les candidats, l’Égypte a finalement décidé de se retirer fin février. Elle a apporté son soutien à l’Algérie, qui a organisé une seule fois la compétition continentale, en 1990, année de sa seule victoire finale.

Face à l’Algérie, se dresse d’abord le Gabon, qui avait co-organisé l’édition 2012 avec la Guinée équatoriale et qui offre donc des garanties en termes d’infrastructures et d’expérience pour un tel événement. Reste enfin le Ghana, trois fois pays-organisateur, la dernière fois en 2008, qui possède des stades aux normes et peut espérer bénéficier d’une alternance en tant que pays anglophone, avant trois CAN qui se dérouleront dans trois pays francophones, la Côte d’Ivoire, le Cameroun et la Guinée en 2023.

Article19.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.