Le célèbre chanteur Abdelhadi Belkhayat qui n’est plus réapparu sur scène depuis 5 ans, est programmée contre toute attente le 4 juin prochain dans le cadre du festival « Mawazine », alors qu’il avait annoncé son retrait du monde musical.

C’est une surprise, mais double, car le chanteur se produira sans orchestre, avec une chorale, mais surtout dans un répertoire que l’on n’a pas l’habitude d’écouter lors de ce festival très fréquenté par un public jeune habitué à d’autres sonorités aux antipodes des chansons religieuses dont le chanteur s’est fait une spécialité après sa
conversion en imam.

Pour sa réapparition devant le public, Belkhayat travaillerait actuellement sur la préparation d’une quinzaine de chansons spirituelles et incantatoires qui ne sont pas sans rappeler son titre « Al Mounfarija » qui a connu un succès éclatant ces dernières années, avant qu’il n’annonce qu’il se consacrera désormais aux prêches dans
sa mosquée et aux prières.

Il faut préciser que par conviction, il refuse d’être accompagné d’un orchestre ou du moindre instrument musical d’où la question de savoir pourquoi les responsables du festival ont décidé de programmer ce chanteur à part, sachant que « Mawazine » est avant tout un festival privilégiant la musique. Est-ce une concession faite aux islamistes qui l’ont toujours combattu de toutes leurs forces.

Article19.ma/actu-maroc.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.