Les consulats français externalisent la procédure d’obtention des visas de court séjour. Objectif : réduire le temps d’attente. Mais le service sera plus cher.

Il s’écoule plusieurs mois entre le moment où l’on entame les démarches pour obtenir un visa Schengen auprès de la France et le jour où l’on récupère enfin le fameux sésame sur son passeport. Cependant, le temps d’attente devrait peut-être être réduit dans les mois à venir. C’est ce qu’espère l’administration française, en externalisant plusieurs étapes de la procédure d’obtention.

La prise de rendez-vous, le dépôt du dossier de demande et la réception du passeport se feront maintenant auprès de l’entreprise privée TLScontact. Les demandeurs de visa doivent donc prendre rendez-vous auprès de l’entreprise par téléphone (au 08 02 00 19 19) ou bientôt par Internet. Elles ne doivent plus se rendre au consulat mais dans les centres TLScontact pour déposer leur dossier, et y retourner pour récupérer leur passeport, après avoir été averties par téléphone ou sms.

Ce changement de procédure est aussi censé permettre l’accueil dans de meilleures conditions des demandeurs, qui se plaignent souvent du comportement de certains fonctionnaires français. Une bonne nouvelle donc, a priori. Mais c’est sans compter l’augmentation du prix de l’obtention de ce visa. En plus des frais habituels du visa Schengen (640 dirhams), il faudra maintenant s’acquitter de 279 dirhams supplémentaires pour rémunérer l’entreprise privée.

Article19.ma/telquel.ma

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.