Sahara: la voie onusienne se consolide ***

share on:

La compétence exclusive onusienne en matière de supervision du processus politique, afin de trouver une issue politique au conflit artificiel créé autour du Sahara marocain, vient d’être réaffirmée par les Nations-Unies, en la renforçant par l’appel direct et officiel à l’Algérie, en vue de pendre part aux négociations sur ce dossier.

En effet, l’Envoyé personnel du secrétaire général (SG) de l’ONU pour le Sahara, Host Kôhler a adressé vendredi 28 septembre des invitations au Maroc et à l’Algérie pour une reprise des négociations en décembre prochain à Genève. Les lettres d’invitation adressées aux ministres des affaires étrangères des deux pays devraient avoir des réponses par Rabat et Alger avant le 20 octobre. La Mauritanie est également conviée à cette rencontre en tant qu’observateur.

Cette approche onusienne confirme ainsi la feuille de route tracée pour ce dossier par le Roi Mohammed VI lorsque le Souverain avait mis en garde les ennemis de l’intégrité territoriale du royaume contre toute manœuvre visant à dérailler le processus des négociations de la voie onusienne, soulignant qu’il ne saurait y avoir aucune interférence d’autres organisations.

Ainsi, le bien fondé de l’initiative marocaine et son caractère judicieux, déjà appuyés par la résolution onusienne 2414 du 27 avril 2018, demeurent la base de toutes les négociations et compromis pour progresser vers une solution politique, réaliste, pragmatique et durable au conflit artificiel provoqué autour du Sahara marocain depuis plus de quatre décennies.

Et en attendant à ce que ce processus aboutisse à la concrétisation de l’initiative marocaine, «le Maroc restera dans son Sahara et le Sahara demeurera dans son Maroc jusqu’à la fin des temps», avait souligné le Roi Mohammed VI.

***Par Ahmed Al Wadih

Article19.ma

share on:

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.